FR | EN | DE

Aide aux déplacés
Share

 

Ce programme n’est pas soutenu directement par ASASE mais par d’autres donateurs européens de SVDP Juba.

SVDP met en place des actions ponctuelles d’aide dans des camps de déplacés de la capitale.

Dans le camp de Mahat en particulier, environ 9400 personnes se sont réfugiées entre 2014 et 2016 pour fuir les exactions commises par les rebelles Nuers. Une majorité vient des Etats de Jonglei (au nord-est de la capitale) et d’Upper Nile (au nord-est du pays).

97% des déplacés de ce camp sont des femmes et des enfants.

On compte en moyenne environ 7 personnes par tente. Les tentes regroupent parfois plusieurs familles.

Ils dépendent aujourd’hui essentiellement du World Food Program pour leur survie. Mais les approvisionnements sont ponctuels, sous-évalués et aléatoires.

En fonction des dons reçus, SVDP organise des distributions, principalement de nourriture.

Pendant la saison des pluies, les habitants manquent de bâches et de couvertures.

L’aspect positif selon les responsables de ce camp est que les différentes tribus y vivent en harmonie. C’est un point exceptionnel dans la mesure où généralement les camps sont organisés par tribu.

Autres types de paiement >>

S'inscrire à la newsletter