FR | EN | DE

Le programme "Formation professionnelle" au Nord-Soudan
Share

Créé en 1990, ce programme a pour objectif de rendre plus autonomes les populations qui vivent à la périphérie de Khartoum dans des camps de déplacés.

Il s'est progressivement développé pour culminer en 2006 avec la formation de près de 2000 adultes (hommes et femmes) dans 5 centres. Depuis, son activité a diminué pour trois raisons principales :

  • un manque de financements lié à la crise financière mondiale;

  • pendant des années, des ONGs internationales ont passé des accords avec SVDP pour sous-traiter la formation d'adultes dans nos ateliers ; mais nombreuses ont été les organisations qui ont dû quitter le pays suite au mandat d'arrêt délivré en mars 2009 par le Tribunal Pénal International à l'encontre du président Soudanais pour génocide au Darfour;

  • la scission annoncée du pays, puis la création du Soudan du Sud en 2011, ont entraîné le retour de centaines de milliers de déplacés dans leur région d'origine.

En 2011, le centre de Wad El Bashir a formé près de 170 adultes.
Ce centre propose des ateliers de formation en menuiserie, maçonnerie, soudure, électricité, confection, secrétariat/informatique, réfrigération/conditionnement d'air.

Chaque formation dure 6 mois. Cela peut sembler court, mais pour ces populations, l'essentiel est d'acquérir une formation de base qui leur permette de subvenir immédiatement à leurs besoins. L'ONU, à travers l'UNIDO (United Nations Industry Developpment Organization) a évalué ce programme et l'a qualifié d' « excellent quick impact project » -excellent projet à impact immédiat.

Un autre centre, à Gabarona, a dispensé à 150 adultes en 2011 une formation «Santé/hygiène/premiers secours/sensibilisation HIV», en collaboration avec le Croissant Rouge. Les diplômé(e)s ont la possibilité de poursuivre leur formation en hôpital, et il arrive qu'ils soient ensuite embauchés comme assistants médicaux.

Plus de la 60% des diplômés trouvent du travail dans les deux mois (la moitié en indépendants).

De nombreux diplômés de nos formations ont utilisé leurs compétences pour aider à la reconstruction de leur région d'origine, dans le Sud.

1986-2014

Depuis janvier 2015, ASASE a cessé de soutenir ce programme, comme tous les programmes humanitaires mis en place depuis 1986 au Soudan.

S'inscrire à la newsletter