FR | EN | DE

Message du Président
Share

Bien chers et fidèles amis d’ASASE,

En 1979 notre Association naissait à la suite d’une requête urgente de Sœur Emmanuelle, qui voulait sauver les petits chiffonniers du Caire, les «zabbalines».
En 1986, répondant à mon appel, Sœur Emmanuelle lançait une campagne tous azimuts pour secourir les enfants orphelins du Sud Soudan qui, victimes de la guerre civile, venaient se réfugier dans la capitale Khartoum, où ils étaient totalement livrés à eux-mêmes.

Cette campagne a donné naissance à plusieurs programmes dont le succès peut nous rendre tous fiers.
La graine semée par Sœur Emmanuelle est devenue un grand arbre aux branches multiples, grâce à l’eau de Vie (vos dons !) sans laquelle rien ne pousserait, et grâce aux « ouvriers agricoles » sur le terrain qui la distribuent au mieux tout en travaillant la terre.
J’aimerais aussi saluer le travail discret et efficace des bénévoles de nos Comités.

Nul doute que pendant trois décennies ce succès a été dû en grande partie au charisme extraordinaire de feu Sœur Emmanuelle et à l’efficacité et au don de soi de Kamal Tadros, qui a été le responsable sur le terrain de la mise en œuvre de ces projets.

Depuis 2015, ASASE a décidé de se retirer du Soudan et de concentrer tous ses efforts au soutien des programmes initiés au Soudan du Sud et en Haïti.

Nos partenaires locaux dans ces deux pays sont dirigés par deux personnes dont le professionnalisme et l’engagement font l’admiration de tous ceux qui les connaissent: le Soudanais du Sud Betram Gordon Kuol et l’Haïtien Jean Claude François.

Puissions-nous continuer à travers eux, avec l’aide du Bon Dieu et la vôtre, à apporter soutien et espoir à nos frères soudanais du sud et haïtiens, qui en ont malheureusement bien besoin.

News

S'inscrire à la newsletter



Impact de vos dons

En faisant un don à l’association, vous deviendrez automatiquement «Ami(e) d’ASASE» et pourrez suivre les actions qu’elle mène via des lettres d’informations trimestrielles.

Avec 100 CHF (92 €), vous offrez une machine à coudre à une diplômée de la formation Couture à Juba, au Soudan du Sud, pour l’aider à démarrer une activité indépendante. + >>

Avec 120 CHF (110 €), vous financez un mois de formation professionnelle à Juba, au Soudan du Sud, pour un adulte vivant avec moins de 2 CHF par jour! + >>

Avec 230 CHF (214 €), vous payez le salaire trimestriel d’un professeur de l’université JPM construite en Haïti suite au séisme de 2010. + >>

Avec 400 CHF (372 €), vous financez 40 heures de salaire d’un professeur de l’école secondaire Baptiste Bethesda en Haïti. + >>

Avec 600 CHF (550 €), vous offrez un kit d’outillage à un diplômé de la formation Mécanique Automobile à Juba, au Soudan du Sud, pour l’aider à démarrer une activité indépendante. + >>

Avec 1100 CHF (1000 €), vous prenez totalement en charge, pendant trois mois, un ex-enfant des rues de Juba, la capitale sud-soudanaise! + >>

Avec 2000 CHF (1840 €), vous financez deux semaines de fonctionnement d’un centre de santé à Nyarjwa, une localité isolée au Soudan du Sud! + >>

Merci!

Autres types de paiement >>